Une technique de préparation unique

Visite des ombrières pilotes de Hao, Takaroa et Takapoto

La directrice de l'établissement Emma Maraea-Tavaearii a terminé sa tournée des ombrières-pilotes implantées aux Tuamotu par les...

Lire la suite ...

Visite des ombrières pilotes de Tikehau et Anaa

La directrice de l'établissement Emma Maraea accompagné de la directrice technique Timeri Atuahiva  ainsi que le responsable...

Lire la suite ...

Première coupe de 2019 à Tahiti

La première coupe de vanille mûre à Tahiti pour 2019 a eu lieu hier. Une...

Lire la suite ...

Le calendrier des ventes de vanille mûre 2019 est disponible !

Ia orana ! Les ventes de vanille mûre pour 2019 vont bientôt commencer. En plus du calendrier...

Lire la suite ...

La Vanille de Tahiti au Salon International de l'Agriculture de Paris

Le Salon International Agricole de Paris s'est tenu du 23 février au 03 mars 2019...

Lire la suite ...

Journées Portes ouvertes à Tahiti

Plus d’une soixantaine de personnes ont répondu présent pour cette dernière Journée Portes Ouvertes organisée...

Lire la suite ...

Journées Portes ouvertes à Moorea et Tahiti

L'Etablissement organise ses "Journées Portes Ouvertes" à Moorea à la mairie de Afareaitu le 30...

Lire la suite ...

Journées Portes ouvertes à Raiatea

Le Pôle Production de l’établissement Vanille de Tahiti, la directrice technique Timeri Atuahiva ainsi que...

Lire la suite ...
L’originalité de la Vanille de Tahiti, d’abord génétique puis agronomique et climatique, prend toute sa dimension lorsque le savoir-faire ancestral des Polynésiens intervient dans sa préparation. La préparation, spécifique à la Vanille de Tahiti produite en Polynésie française, est basée sur une récolte à pleine maturité et sur un brunissement naturel.


La préparation ou transformation de fruits inodores en une épice moelleuse et agréablement parfumée nécessite un travail minutieux et méthodique.
Ainsi,après avoir été rincées à l’eau claire et égouttées, les gousses sont prêtes pour l’affinage qui durera entre 3 et 8 mois : c'est durant cette période que l'arôme se développe.


La méthode utilisée, dite préparation directe ou naturelle, consiste à laisser mûrir la gousse en alternant les expositions à l'ombre et au soleil (la préparation indirecte qui commence par l’ébouillantage, choc brutal qui "tue" la gousse ne se pratique pas sur la vanilla tahitensis).
Au cours de la préparation, les gousses de vanille de Tahiti perdent une partie de leur eau (ce qui permet une meilleure conservation) et les arômes se développent et se concentrent. Leur taux d’humidité passe alors de 80% à 45-55%. C’est à ce moment là qu’une huile se dépose à la surface des gousses. Elles deviennent alors souples et brillantes, caractérisant ainsi la Vanille de Tahiti.

Pour le calibrage, les gousses destinées à la commercialisation sont triées selon leur longueur en 2 catégories :

  • Extra (gousse d’au moins 16 cm)
  • Première (gousse de moins de 16 cm)
  • La vanille de deuxième catégorie étant réservée à la transformation.
Enfin vient le conditionnement durant lequeltraditionnellement les gousses de même longueur sont bottelées ou ensachées.